Fabienne MOTTO EI
Psychothérapie à Meyzieu
Fabienne MOTTO EI
Psychothérapie à Meyzieu

L'Approche Centrée sur la Personne comme un chemin possible pour Etre

15 Nov 2022 Fabienne MOTTO Témoignages

Dans une perspective de transmission, je réalise actuellement une série d’interviews auprès de personnes rencontrées durant mon parcours de formation dans l'Approche Centrée sur la Personne (ACP). Certaines ont été certifiées comme psychopraticiennes dans l'ACP, d'autres non. Stéphanie Civel est l’une d’entre elles et exerce sur Nantes. Elle a accepté de témoigner sur ce que l’ACP représente pour elle, sa rencontre avec l’approche, ce qu’elle a pu ou continue de lui apporter.

Comment s’est passée ta rencontre avec l’Approche ?

Une rencontre… Après mes études universitaires de psychologie je cherchais une approche, une voie, qui ait du sens pour moi. Ma première rencontre avec l’Approche Centrée sur la Personne a été une lecture, « Le développement de la personne » de C. Rogers. Ce livre a été très frappant, comme une évidence, pour la première fois on (Carl Rogers) mettait des mots sur mes ressentis, sur ce qu’est être une personne, une personne en relation, une personne en devenir... Ses mots m’ont tellement parlé. Cela a déclenché d’autres lectures de Rogers et mon élan vers l’ACP. J’ai contacté trois organismes de formation dans l’Approche. Tout s’est passé dans la façon dont j’ai été accueillie. J’ai ensuite rencontré un formateur dans l’Approche sur Paris. C’est la première fois que je me sentais accueillie de cette manière, à la fois profonde et très simple, un accueil positif inconditionnel… Je rencontrais une personne, une personne humaine, sans masque, qui m’accueillait comme j’étais… J’ai découvert ce que c’était que d’être accueillie, acceptée, comme j’étais. Et c’est très bon, fort. Cette manière d’être en relation, authentique, congruente avec de l’empathie, humble, et d’accueillir l’autre tel qu’il est, apporte beaucoup de sécurité et de confiance. C’est très particulier à l’ACP. C’est sécurisant, contenant, et ouvre à plein de possibles. J’ai retrouvé cette manière d’être en relation dans mes différents parcours de formation à l’Approche, avec les formatrices, formateurs. Pour moi, la force de l’ACP est qu’elle offre un endroit, un climat, une relation, où il est possible d’Etre, d’être qui l’on est comme on est, avec beaucoup de respect, d’accueil de ce qui se vit à ce moment-là, et sans figer. Au contraire, c’est le chemin qui permet d’élargir, de déployer cet Être et ça s’est merveilleux.

Cela ouvre vraiment… un peu comme un « filon » ?

J’ai le droit d’être comme je suis et d’être-devenir, les deux en même temps.

J’entends l’ouverture, la profondeur, le déploiement… Cela a alimenté ton chemin peu à peu au sein de l’ACP ?

Oui. Je suis très touchée par le profond respect pour la personne, pour ses expériences, ses ressentis, une liberté d’être, avec beaucoup de sécurité. Une sécurité qui enveloppe, contient, sans enfermer, et permet d’Etre. Voilà. Ce n’est pas facile d’en parler, de mettre des mots.

C’est comme si au fur et à mesure de ton parcours, tu étais allée de confirmations en confirmations, et que cette rencontre avec l’Approche avait eu de plus en plus de sens pour toi ?

La confirmation d’être au bon endroit, le bon endroit pour Être, sentir, avoir ma place comme je suis. Et le bon endroit dans le sens de la juste place, posture dans la relation d’aide, pour accompagner, soutenir, faciliter la personne, son Être en devenir. L’ACP crée les conditions pour qu’émergent le potentiel, les ressources, le vivant, de la personne. C’est là que ça se produit, le chemin pour que ça se produise, quelque chose comme « c’est là qu’il faut être, se tenir », ça fait sens d’être là.

Dans la relation à l’autre, tu fais une double expérience, exister et être vivante à cet endroit-là ? En même temps ?

Oui, la double expérience de se sentir pourvoir exister comme je suis, et de se sentir vivante, transformée, grandir, dans les expériences vécues dans la relation à l’autre. L’expérientiel. C’est très incarné.

Est-ce que ce cheminement résonne pour toi dans ta pratique en tant que psychopraticienne ?

Je le ressens beaucoup dans ma pratique. Accueillir la personne comme elle est, lui faire de la place. Et le vivant, l’expérientiel, la profondeur dans la relation. Pas tout le temps ou pas forcément comme je l’aurais pensé. L’ACP permet de faire de la place à d’autres dimensions, autres que les mots, dans la relation avec l’autre, notamment l’expérientiel, faire l’expérience dans son organisme, l’expérience qui transforme.

C’est essentiel ?

Oui.

Tu en as fait ton métier de cette façon d’être en relation ?

Oui, cette façon d’être en relation permet tellement. Cela paraît si simple, il suffit de si peu et en même temps ce si peu peut être tellement dur à vivre, à offrir…, pourtant il permet tant, c’est bouleversant ! Une manière d’être en relation qui respecte et permet à la personne de faire l’expérience d’être soi et de rester en contact avec son expérience, c’est le chemin pour que quelque chose se produise, se transforme, bouge : une sensation nouvelle, un regard nouveau sur elle-même, sur ce qui l’entoure, un rapport à soi différent. Cela a été très important dans mon parcours et aujourd’hui dans mon activité. L’ACP ouvre à plein de possibles et de dimensions, je n’ai pas tellement de mots pour décrire cela. Une manière d’être en relation aussi où je ne sais pas pour l’autre, c’est très important pour moi cette place, ce respect pour l’autre. J’ai foi en les capacités de la personne à savoir ce qui est bon pour elle, à trouver ses propres ressources en elle. L’Approche me permet de rester à cet endroit-là dans la relation à l’autre, et me permet de m’appuyer sur cette confiance. En séance, c’est bouleversant, émouvant, magnifique, assister au processus.

Il y a quelque chose d’enthousiasmant presque quand tu en parles ?

Oui.

L’endroit du respect semble très important pour toi et le fait d’être émue de voir que cela bouge… est-ce le même endroit ?

Se tenir là présente, cela a du sens pour moi, beaucoup, c’est très précieux, ce qui se vit là, c’est à la fois fragile (on peut passer à côté) et puissant. Quand cela peut se vivre ça m’émerveille. A quel point la personne se redresse, s’ancre, se verticalise. Cette puissance d’être, ce potentiel d’être, c’est extraordinaire ! C’est comme un tout petit quelque chose et c’est si puissant ! L’ACP me soutient à l’endroit de mes ressentis, de ma confiance en l’autre. C’est comme un point de repère. C’est un peu tout cela l’ACP pour moi. On parle toujours de la même chose, de l’Etre, du Vivant.

Je trouve cela très très beau de t’entendre parler de tout cela. C’est cadeau pour moi que tu me partages cela.

J’avais peur d’être très brouillon, de ne pas être structurée. Cela dit quelque chose de cette perpétuelle recherche pour être soi, d’aller vers soi, d’Etre, pour moi, et dans l’accompagnement pour que l’autre puisse être le plus possible. Toujours une recherche pour moi et dans mes accompagnements. C’est sans fin. Dans un bon sens. Vers le mouvement, le déploiement, quelque chose qui ne s’arrête pas…


Articles similaires

Derniers articles

L'Approche Centrée sur la Personne comme un chemin possible pour Etre

15 Nov 2022

Dans une perspective de transmission, je réalise actuellement une série d’interviews auprès de personnes rencontrées durant mon parcours de formation dans l'Approche Centrée sur la Personne (ACP). ...

La dimension spirituelle dans l'Approche Centrée sur la Personne ?

13 Nov 2022

Dans une perspective de transmission, je réalise actuellement une série d’interviews auprès de collègues psychopraticiens certifiés dans l’Approche Centrée sur la Personne (ACP). Alain Guichard est...

Complémentarités entre psychothérapie et techniques psychocorporelles ?

14 Sep 2022

Dans le cadre de ma pratique psychothérapeutique, j'ai pu constater fréquemment que d'associer à la psychothérapie en cours, le suivi de méthodes psychocorporelles (sophrologie, yoga, méditation, a...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.