Fabienne MOTTO
Psychothérapie à Meyzieu
Fabienne MOTTO
Psychothérapie à Meyzieu

La séance de psychothérapie avec Fabienne MOTTO

Le déroulement de la première séance de psychothérapie

Lors de notre première rencontre, je vous invite, à vous mettre à l'aise, et quand vous vous sentez prêt(e), à m'expliquer ce qui vous amène. Je me mets alors à l'écoute de votre demande tout en créant un climat de confiance facilitant.

S'il est compliqué pour vous de trouver les mots pour commencer à parler de vous, je vous aide pas à pas, à sentir ce qui se passe en vous et à l'exprimer. Je reformule ensuite ce que je comprends de votre besoin et si vous souhaitez poursuivre l'accompagnement, je vous propose de convenir ensemble du cadre de nos futures rencontres et du travail que nous allons réaliser.

Il est possible de s'accorder sur un contrat provisoire d'un certain nombre de séances puis de faire le point. Ou encore de partir sur un arrangement plus ouvert, sur une durée approximative, avec séances de mise au point. Quelle sera la durée des séances ? Leur fréquence ?... Nous évoquerons les différents éléments du cadre thérapeutique ainsi que les modalités financières.

Le coeur de ce que je propose

C'est la relation entre le thérapeute et le client qui va être source de changement. La qualité de présence du thérapeute, et la relation tissée, vont constituer les moteurs du développement. Le thérapeute ne se pose pas ici en position d'expert mais il s'implique dans la relation en tant que personne. Par sa manière d'être en relation, il offre un climat de confiance et de sécurité, avec ouverture et non jugement, empathie et authenticité. De cette façon, la personne se rapproche de plus en plus de sa propre expérience (de son contact avec elle-même) et s'engage progressivement dans une dynamique de réalisation personnelle.

En effet, grâce aux conditions particulières offertes dans le cadre thérapeutique, l'engagement dans la thérapie permet peu à peu à la personne d'être davantage à l'écoute d'elle-même. Elle entre plus profondément en contact avec sa propre expérience (ses ressentis, ses émotions, ce qui se passe en elle, y compris avec ses expériences traumatiques). Elle déploie sa capacité à la sentir, à la repérer, à la mettre en images, en mots. Elle peut ainsi être accueillie (et s'accueillir elle-même) avec ses souffrances, blessures, et entamer un processus de transformation.

A terme, la thérapie engendre de la fluidité interne, une découverte et une acceptation de soi croissantes. La considération positive à l'égard de soi augmente. Le sujet gagne progressivement, et à son rythme, en sécurité intérieure, en confiance en lui-même, il va vers plus d'autonomie, d'épanouissement et de mieux-être. Il augmente également sa capacité d'engagement vis-à-vis de lui-même et de l'autre.

Ma déontologie

Je suis tenue au secret professionnel.

Je me réfère au Code de déontologie, à la Charte des Valeurs Unitives de l'AFP-ACP ainsi qu'à la Charte Mondiale du World Council for Psychotherapy (WCP) pour les personnes en psychothérapie (contenu des textes à la page Liens).

Ma pratique est encadrée par un superviseur.

En formation permanente (séminaires, sessions...).

Mes cadres de référence

Formée à ACP Formations Paris. Formation reconnue par la FF2P (Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse) en France et par l'EAP (European Association for Psychothérapie) en Europe.

Membre de l'AFP-ACP (Association Française de psychothérapie dans l'ACP).

Formée à l'approche psychodynamique (Faculté Lyon II)

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.